Le 25 janvier 1915 dans le secteur de Zonnebeke, Alexandre Longin meurt des suites de ses blessures.



Son père demeure au domaine du Breuil à Thenay où celui-ci est métayer de Raymond Rollinat, un célèbre ornithologiste, spécialiste des reptiles et cousin du poète Maurice Rollinat
Dans son journal, Raymond Rollinat note ainsi à la date du 2 février 1915:
"J'apprends aujourd'hui la mort du fils de mon métayer M.Longin, du domaine du Breuil, près de Thenay. Ce jeune homme qui appartenait à l'armée d'active et servait au 90e RI, a été tué  par un éclat d'obus en Belgique.  C'était un excellent et courageux garçon que je regrette beaucoup".
Les nouvelles ont finalement mis 7 jours pour arriver en Berry. Combien de familles devront parfois attendre jusque dans les années 1920, pour avoir l'officialisation du décès du fils, du père, du frère?

A lire absolument: "Argenton 1914-1918 d'après les carnets et les photos de Raymond Rollinat" Librairie Guénégaud Paris 1999