"Le 11, il y eut repos et le 12 nous franchissions la Marne sur le pont suspendu de Dormans. Nous traversions le pont comme le prescrit le règlement, par fractions échelonnées. Le Commandant de Corps d'Armée assistait à l'opération, ce qui l’a aussitôt compliquée. La traversée effectuée, nous nous sommes rendus à Vincelles et à Tréloup, où nous sommes restés trois jours. On voit que nous nous sommes approchés de notre base d'opération par petites journées et après de fréquents repos.
Le 15, nous sommes à Romigny. Le 16, nous nous dirigions sur Jonchery-sur-Vesles. Sur la crête, au sud de cette localité, nous sommes passés près de la Ferme de Montazin, où nous avons vu de vastes enclos de fils de fer. Nous avons pensé que c'étaient des parcs à prisonniers. Nous avons traversé Jonchery qui regorgeait de militaires de tous les services possibles. Avec le 268e, qui nous accompagnait, nous allions bivouaquer dans les bois entre Breuil-sur-Vesles et le Moulin des Bois. Une pluie intense tomba toute la nuit, une fois de plus les troupes étaient fraîches".

DormansBreuil

Colonel Eggenspieler - Un régiment de réserve du Berry - Le 290e RI