Né le 25 juillet 1880 à Plou (18), non loin de Vierzon, il décèdera le 18 mars 1970 à Paris (75).

De 1891 à 1896, il suit les cours à l'E.N.P. de Vierzon, il intègre ensuite l'école des Arts et Métiers d'Angers.

En 1910, il rejoint la Société de Production des Aéroplanes Deperdussin (SPAD)  et se retrouve au bureau d'études de cette société d’aéronautique. Avec ses équipes, il développe de nombreux avions de type monocoque.

Bechereau_EcoleDeperduin


Il conçoit ainsi le monocoque Deperduissin qui permit, le 9 septembre 1912, à Jules Védrines de remporter la coupe Gordon Benett.

Deperdussin_GordonBennett1913

La société Deperduissin est rachetée par Louis Blériot en 1914. Béchereau conserve son poste de chef du bureau d’études.

Les avions SPAD furent, lors de la première guerre mondiale, les fers de lance de la chasse française. Le 12 juillet 1917, Louis Béchereau reçut la Légion d’Honneur des mains de celui qui l’appelait l’As des constructeurs, Georges Guynemer.

SPAD_VieuxCharles

Dans les années trente, il fonde la société Kellner-Béchereau qui fusionna, plus tard, avec Morane-Saulnier.

Papier Entete_ KellnerBechereau1

Concernant Louis Bechereau sur le site des Arts et Métiers: http://www.fondam.org/Portraits/LouisBechereau