20 juillet 2016

L'armée française à la veille du conflit, les Régions et les Corps d'Armée dont le 9ème.

Réactualisation 2016: Lors de mes diverses rencontres, beaucoup de questions portaient sur l'organisation militaire de la IIIème République qui était en vigueur au début du conflit. Ce message est la somme de plusieurs messages déjà édités en 2012 et permet une présentation de l'organisation nationale et régionale de l'armée de la République en 1914.


 

Sous la IIIe République, suite à la défaite de 1871, la loi du 24 juillet 1873 crée 18 régions militaires en métropole. 3 régions supplémentaires furent rajoutées, notamment les 20e et 21e en 1913, suite à la montée de la menace allemande.
Chaque région militaire a pour but de lever un Corps d'Armée en cas de mobilisation générale. Le numéro du CA sera celui de la région militaire concernée.

1e - Lille            2e - Amiens
3e - Rouen            4e - Le Mans
5e - Orléans            6e - Châlons/Marne
7e - Besançon            8e - Bourges
9e - Tours            10e - Rennes
11e - Nantes            12e - Limoges
13e - Clermont-Ferrand        14e - Lyon
15e - Marseille            16e - Montpellier
17e - Toulouse            18e - Bordeaux
19e - Alger            20e - Nancy
21e - Epinal

Pour mieux visualiser, on pourra s'appuyer sur la carte réalisée par Thierry sur le forum pages 14-18

rm13final

Continuons donc par le présentation de la 9ème RM:

La 9ème région militaire (RM)

FDP_Carte9RM_1

 

5 départements constituent la 9ème RM: Indre - Indre et Loire - Maine et Loire - Deux-Sèvres - Vienne

Sur le territoire de la 9e Région militaire, de nombreuses unités stationnent:
Tout d'abord, nous trouvons les unités composant le 9e Corps d'Armée (nous y reviendrons dans un prochain message)
Voici celles ne faisant pas partie du 9e C.A.:

6e Régiment du Génie (Angers)
9e Division de Cavalerie (Tours) constituée de 2 brigades:
1e Brigade de Cuirassiers (Tours) composée des 5e Rég. Cuirassiers (Tours) et 8e Rég. Cuirassiers (Tours) et du 7e Rég. Hussards (Niort)
16e Brigade de Dragons (Rennes) dont le 25e Rég. Dragons (Angers) fait parti.

On trouve aussi:

Artillerie: Groupe à cheval du 33e RAC (Angers)
Groupe cycliste du 25e Bat. de Chasseurs à Pied (rattaché au 66e RI)
5e Cie de cavaliers de Remonte (Saumur)
3e Régiment d'Artillerie Lourde (Poitiers)


Les unités territoriales n'étant pas rattachées à des C.A., on trouve ainsi:

65e Régiment Territorial d'Infanterie (Châteauroux)
66e Régiment Territorial d'Infanterie (Le Blanc)
67e Régiment Territorial d'Infanterie (Parthenay)
68e Régiment Territorial d'Infanterie (Poitiers)
69e Régiment Territorial d'Infanterie (Châtellerault)
70e Régiment Territorial d'Infanterie (Tours)
71e Régiment Territorial d'Infanterie (Angers)
72e Régiment Territorial d'Infanterie (Cholet)
Escadron de Dragons (Angers)
Escadron de cavalerie légère (Châteauroux)

66e Régiment Territorial d'Infanterie (Niort)
Gr. territorial du 20e RAC (Poitiers)
Gr. territorial du 33e RAC (Angers)
Gr. territorial du 49e RAC (Angers)
9e Bat. Territorial du Génie (Angers)
9e Esc. Territorial du Train (Châteauroux)
9e Sect. Territoriale d'ouvriers d'administration (Tours)
9e Sect. Territoriale d'infirmiers (Châteauroux)

Le 9ème Corps d'Armée (CA)

Le Corps d'Armée est constitué par certaines des unités de la région militaire. En 1914, l'armée est entièrement organisée autour de son infanterie.

Un corps d'armée est constitué de 2 divisions d'infanterie, chacunes d'elles, articulées autour de 2 brigades de 2 régiments d'infanterie. Des régiments annexes lui sont adjoints afin de fournir les services nécessaires à l'emploi au combat de l'infanterie. on trouve ainsi: Le Génie, l'Artillerie, le Service de Santé, la Cavalerie, l'Aviation, ...

La structure du 9e Corps d'armée, en août 1914, est la suivante:

17e Division (Châteauroux):
33e Brigade (Châteauroux): 68e RI (Le Blanc -Issoudun) - 90e RI (Châteauroux)
34e Brigade (Poitiers): 114e RI (Parthenay - St Maixent) - 125e RI (Poitiers)
Artillerie divisonnaire: 20e RAC (Poitiers)
1 escadron du 7e Hussards (Niort)
Compagnie 9/1 du 6e Génie (Angers)

18e Division (Angers):
35e Brigade (Tours): 32e RI (Châtellerault - Tours) - 66e RI (Tours)
36e Brigade (Angers): 77e RI (Chôlet) - 135e RI (Angers)
Artillerie divisonnaire: 33e RAC (Angers)
1 escadron du 7e Hussards (Niort)
Compagnie 9/2 du 6e Génie (Angers)

Troupes non endivisionnées à disposition du C.A.:
Infanterie: 268e RI, 290e RI
Artillerie: 49e RAC (Poitiers)
Cavalerie 4 escadrons du 7e Hussards (Niort)
Génie: Compagnies 9/3, 9/4, 9/16, 9/21 du 6e Génie

Rattachés en parti au C.A. et fournissant des effectifs, on trouve aussi:
9e Escadron du Train des équipages militaires (Châteauroux)
9e Section de Secrétaires d'état-major et de recrutement (Tours)
9e Section de commis et d'ouvriers militaires d'administration (Tours)
9e Section d'infirmiers militaires (Châteauroux)
9e Légion de gendarmerie (Tours)

Le 9e CA, tout au long du conflit connu plusieurs chefs:

DUBOIS Pierre-Joseph-Louis-Alfred.
Général de division.
o 21/11/1852 - + 17/01/1924.

DUBOIS29/04/13 - 13/03/15: Commandant du 9e corps d'armée

 

CURE Louis-Amédée-Stéphane.
Général de division.
o 20/01/1853 - + 28/12/1930.

CURE
13/03/15-14/05/16 Commandant du 9e corps d'armée

PENTEL Horace-fernand-Achille.
Général de division.
o 19/12/1860 - + 02/12/1938.

Pentel_9CA14/05/16 - 26/10/16 Commandant du 9e corps d'armée

 

NIESSEL Henri-Albert.
Général d'Armée.
o 24/10/1866 - + 26/12/1955.

NIESSEL29/10/16 - 22/08/17 Commandant du 9e corps d'armée

HIRSCHAUER Auguste-Edouard.
Général de division.
o 16/06/1857 - + 27/12/1943.

HIRSCHAUER22/08/17 - 11/12/17 Commandant du 9e corps d'armée

 

MANGIN Charles-Marie-Emmanuel.
Général de division.
o 06/07/1866 - + 12/05/1925.

MANGIN17/12/17 - 06/06/18 Commandant du 9e corps d'armée

 

GARNIER-DUPLESSIX Noël-Marie-Amédée.
Général de division.
o 25/12/1860 - + 02/03/1928.

GARNIERDUPLESSIS06/06/18 - 20/04/20 Commandant du 9e corps d'armée

Posté par Indre1418 à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,