16 mars 2013

Le Diplome de Robert FROMIOT

Dans le message précédent, nous avions vu que la préfecture tenait à jour un cahier des récipiendaires de remise du Diplôme de Mort pour la France.

Si je n’étais pas à même de montrer celui de mon aieul, l’ami Jean Coulon est venu, cette semaine, à mon secours. Il a retrouvé le diplôme qui avait été transmis à sa famille et que sa grand-mère avait conservée. Il s’agit de celui de son grand-oncle, Robert, Roger, Arthur FROMIOT.

RI068_FromiotRobertRoger1

Né en 1895, celui-ci fut incorporé le 17 décembre 1914 au 68ème R.I à Issoudun. La photo ci-dessus permet de confirmer l'incorporation tardive au 68e RI. On notera que la ceinture est un "ersatz" du modèle réglementaire du fait des manques d'effets militaires, situation typique de la fin 1914.

Au final il passa au 409e RI le 27 février 1915. Robert Fromiot fut porté disparu le 8 mars 1916 à Vaux devant Damloup (Meuse). Zone de combats de sinistre mémoire.

Suivons donc le parcours administratif de l’annonce du décès de Robert FROMIOT, natif de Chenonceaux (Indre et Loire) :

Porté disparu le 8 mars 1916 à VAUX devant DAMLOUP, le décès a été confirmé par jugement déclaratif rendu par le tribunal de TOURS le 9 juin 1921. Ce jugement fut à la mairie de CHENONCEAUX qui l'enregistra le 10 JUILLET 1921.
Le diplôme "des morts pour la France" fut transmis à la famille  en Avril 1922.

P1000621_1

Chose étonnante, la famille a non seulement gardé le diplome, mais elle a aussi gardé l'emballage qui comporte de très intéressantes indications. Cet emballage est constitué d'un tube d'expédition en carton, avec deux embouts ( il en manque un ) de diamètre de 43 mm et de 355 mm de long.

Des étiquettes d'expédition sont encore présentes sur le tube.
Ce diplôme été effectivement envoyer par la préfecture ( en l'occurrence celle d'Indre et Loire (Tours) au maire de la commune du lieu d'habitat des parents du soldat disparu ( CHENONCEAUX dans le cas de Robert Fromiot).

EtiquetteMairie EtiquetteFamille

Un autre étiquette permet d'identifier le contenu du fourreau d'expédition:

" diplôme du soldat FROMIOT Robert, Roger, Arthur du 409e régiment d'infanterie " Cachet de la poste : TOURS R.P.19 4 22 ( 19 avril 1922)

EtiquetteDiplome

 

Robert Fromiot ayant été aussi soldat au 409e RI, on retrouvera son parcours sur le blog de l'ami Christophe

Merci sincèrement à Jean Coulon de m'avoir ouvert ses archives

Sources: Archives Personnelles Jean Coulon

Posté par Indre1418 à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mars 2013

Le site départemental du comité du Centenaire

Très rapide passage pour signaler quelques liens officiels concernant le Centenaire 2014.

Tout d'abord, le site national de la commission du Centenaire: http://centenaire.org/fr On trouve aussi son relais départemental sur le site de la préfecture, où l'on retrouve quelques textes officiels: http://www.indre.pref.gouv.fr/Dossiers/Centenaire-de-la-premiere-guerre-mondiale

Vendredi dernier, se tenait la deuxième réunion du comité départemental, cela commence à bouger, des choses très intéressantes se préparent. Pour infos, j'ai passé la matinée de vendredi aux Archives Départementales, une mine d'or!! Mais je reviendrai sur le sujet dans quelques temps.

 

Posté par Indre1418 à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2013

Les monuments indriens (9) Saint Georges sur Arnon

Une petite reprise pendant ma pause pour présenter un monument découvert la semaine dernière entre deux giboulées de grèle.

A partir des données de Mémorial Gen Web, il apparaissait que le monument de Saint Georges sur Arnon n'avait fait l'objet d'aucun relevé. Cahin-caha, ma 4L se rendit donc à Saint Georges. Menacé par la grèle, je m'empressai donc de prendre ce monument, qui, et c'est bien dommage, n'a pas de plaques nominatives.

Saint Georges 007_bis

Sur la face avant, en bas à droite, il est possible de lire le nom du fournisseur de l'époque: JUSSERAND -Issoudun. Certainement, la même entreprise que celle existant encore de nos jours.

Saint Georges 006 bis

 

Il y a encore quelques communes sans relevés de leur Monument aux Morts:

Voir Mémorial Gen Web

Posté par Indre1418 à 18:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2013

Familles, à vos claviers

Recevant régulièrement des questions d'internautes recherchant des informations sur un aieul qui a participé au conflit avec les régiments indriens, j'ai toujours essayé de repondre au mieux à vos questions.

Afin d'aller plus loin, je vous propose de devenir rédacteur de la mémoire et de vous donner la possibilité d'écrire une notice sur vos anciens.

Si vous souhaitez que votre aieul figure dans le chapitre "Biographie des combattants" n'hésitez pas à rédiger une notice sur votre traitement de texte, je me ferai un plaisir pour vous aider à la complèter, puis pour la diffuser sur le blog.

Quelques exemples de biographies:

Emile Ingremeau, 5 ans et 8 mois au 68e RI
Alexandre Doit, le devoir jusqu'au sacrifice
Le Lieutenant Diesbach de Belleroche, tombé le 10 juillet 1916 devant Saint Hilaire le Grand
René Guérin du Grandlaunay, un cavalier au 68e RI
Le sergent Luneau, du zinc aux tranchées

Posté par Indre1418 à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2013

les Grandes Manoeuvres du centenaire commencent.

L'activité du blog est proche de zéro. La reprise se fait difficilement, je vais passer le blog en mode "Pause" pour quelques temps. Cela ne veut pas dire que je vais me tourner les pouces.

Je continuerai à répondre aux demandes personnelles. Je prie d'ailleurs ceux qui sont en attente d'une réponse de bien vouloir m'excuser mais je me suis laissé déborder. N'ayez crainte, les demandes sont sur le PC, dans la boite mail.


J'en profite pour relayer l'appel de la SGBB (dont je suis membre). La Société Généalogique du Bas-Berry lance un appel auprès de tous:

CaptureSGBB_Racines_Hiver2012

Le site de l'association ICI

Sources: SGBB - Racines - hiver 2012

 

Allez, pour fêter la nouvelle année, vous prendrez bien un petit coup de "jaja",

C'est pas du mauvais, il vient des côteaux du Menoux

CaptureRI090_BuvonsUnCoup

Bonne Année 2013 à toutes et tous

Posté par Indre1418 à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 janvier 2013

Flandres 1914-1915 Les sépultures disparues

Alors que le 3 du mois dernier, je me souvenais de Lucien Bessonneau, je ne peux pas m'empêcher de penser aussi aux multiples soldats dont les sépultures précaires et au combien provisoires finirent par disparaitre. Le champ de bataille de 1914, autour d'Ypres connut les combats et les bombardements jusqu'en 1918.

L'apreté des combats, la difficulté des évacuations engendraient l'impossibilité d'ensevelir convenablement les compagnons d'armes.

 

RI290_SepultureProvisoire_BoisDuPolygone

On notera l'effet de la mitraille et des bombardements sur les arbres environnants.

Posté par Indre1418 à 11:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2013

Le temps des cadeaux

Le retour sera long, je manque de tonus.Certaines fois, la période de Noel est idéale pour se faire ses propres cadeaux, cela permet de se donner bonne conscience vis à vis du banquier :-))

RI068_3Kepisle Soldat, l'Adjudant et le Lieutenant

Merci (très paternel) à Clément pour le Tome 3 des Sentinelles.

Meilleurs Voeux à toutes et tous pour cette nouvelle année.

Posté par Indre1418 à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2012

Argenton et la Grande Guerre

Allez, ce soir, c'est période de congés. Je vais sous d'autres cieux, du côté du Cantal, puis du côté de Badecon. J'ai pris soin de prendre avec moi un peu de lecture 14-18.
Il faut absolument que je me replonge dans le journal de Raymond Rollinat. J'ai mis la main sur une série de photos prises à Argenton lors du conflit. Au vu du sujet, il en a très certainement fait le compte-rendu dans son journal.

"Argenton 1914-1918 d'après les carnets et les photos de Raymond Rollinat" Librairie Guénégaud Paris 1999

Rollinat
le livre et certaines des photos récemment acquises

 En attendant, la liste des natifs de l'Indre devrait avancer. Pour l'instant, un peu plus de 4.500 fiches sur les 10.600 en stock ont été saisies. Le chiffre total diminue au fil des corrections et des mises à jour avec l'aide du webmestre du site Mémoires des hommes.

Je profite de ce message pour signaler que les relevés indriens de Memorial Gen Web sont presque complets. Seules, quelques MAM communaux manquent encore à l'appel.

Les Bordes, Buzançais, Ciron, Diors, Étrechet, Frédille, Lingé, Lureuil, Lys-Saint-Georges, Neuillay-les-Bois, Le Poinçonnet, Sacierges-Saint-Martin, Saint-Cyran-du-Jambot, Saint-Hilaire-sur-Benaize, Saint-Médard, Saint-Michel-en-Brenne, Saint-Pierre-de-Lamps, Villedieu-sur-Indre.

Si vous passez dans le coin, vous pouvez aider le site à mettre à jour les données. Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas faire la transcription, n'hésitez pas à m'envoyer vos photos des plaques. Je les transcrirai en votre nom.

 * message modifié le 07/02/13: Le MAM de St Georges sur Arnon a été relevé et surprise ..... ne possède pas de plaques nominatives.

A l'année prochaine! Passez de Bonnes Fêtes.

Posté par Indre1418 à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 décembre 2012

Indre 14 18 s'est trouvé un autre frère dans la Vienne

Le 9e Région Militaire est en marche. Indre 14-18 n'est plus seul, les voisins poitevins sont maintenant en état de marche.

Il y avait déjà:

Le 125e de Christian

Le 232e de Jef

Le 409e de Christophe

Et là, ils arrivent en force, c'est tout un département à la fois.

Bienvenue donc aux Poilus de la Vienne
http://poilusdelavienne.blogspot.fr/

Les poilus poitevins étaient nombreux dans les unités de l'Indre, notamment au 68e et au 268e. Ils vont pouvoir intégrer le nouveau site de Frédéric.

RI068_CF_DepNais_060206

 

 

Posté par Indre1418 à 18:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 décembre 2012

Un hommage au 90e RI sur le net

Décidemment, certains sites méritent les louanges.

Sur l'excellent Parcours du Combattant 1914-1918, le 90e RI a encore fait des siennes. L'auteur du site, sans doute attiré par les flacons, en a oublié des détails essentiels. Heureusement, malgré la bière Grillon de Châteauroux, il a été remis sur le bon chemin:

A l'heure du repas, fin 1914, début 1915

Posté par Indre1418 à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]