06 novembre 2017

Les affiches de la Guerre - Saint Plantaire (36) Expo

Au terme d'un grand rangement de ses archives municipales, la commune de Saint Plantaire a, en cette année 2017, l'originalité de nous faire vivre le conflit au travers des affiches qui furent placardées sur les murs du bourg. Une autre vision de l'impact du conflit sur la vie d'une commune du département.

Du 11 novembre 2017 au 19 novembre 2017
ouverture de 14 h à 18 h

Exposition à la salle des fêtes des Bordes

 

affiche

Posté par Indre1418 à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 novembre 2017

Comprendre les Monuments aux Morts de nos villes et campagnes (via CNRS)

Le mois de novembre est devenu dans le département, un mois propice au souvenir. Les associations patriotiques se retrouveront le 11 devant le monument, les associations d'Histoire locale et/ou de Généalogie produisent des expositions, des conférences sur le conflit.
Lors de chaque commémoration, lors du passage dans un des bourgs de nos villages, nous sommes toujours confronté à ce qui reste un des piliers de la Mémoire des conflits et des pertes associées. Ce pilier est particulièrement bien représenté dans nos communes par le monument aux morts communal.

Pourquoi des monuments? Pourquoi y a-t-il une liste de noms (ou pas d'ailleurs), y sont-ils tous? Que représente la statuaire du monument de ma commune? Voilà de nombreuses questions que nous nous sommes tous poser.

P1060397_DunLePoelier P1060417_Issoudun

P1060549_LaChatre

En 2014, un film intitulé "Rendez-vous aux monuments aux morts" aborda la symbolique et nous permet de les comprendre au travers des explications de nos historiens comtemporains. Le CNRS, via son site, nous permet de visionner divers extraits concerant des thématiques:

"Pourquoi les monuments aux morts?": http://videotheque.cnrs.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=4708

"Les noms des monuments aux morts": http://videotheque.cnrs.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=4710

"Histoires singulières": http://videotheque.cnrs.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=4711

"Mémoires et monuments aux morts": http://videotheque.cnrs.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=4712

"Typologie des monuments aux morts": http://videotheque.cnrs.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=4714

 

Pour visionner l'intégralité du film "Rendez-vous aux monuments aux morts", on pourra suivre le lien en cliquant l'image ci-dessous: 

Capture

 

 

 

 

Posté par Indre1418 à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2017

Exposition Indre 1914/1918, Oulches 11 et 12 novembre 2017

Après l'expo de Thenay, voici le temps de celle de Oulches (36).

CaptureOulches

 

Posté par Indre1418 à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2017

Exposition Indre 1914/1918, Thenay 11 au 19 novembre 2017

Une expo dans le département à retenir. Elle se tiendra à Thenay du 11 au 19 novembre 2017.
Je retiendrai notamment la participation des enfants de l'école de cette commune.

 

Thenay

Posté par Indre1418 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2017

Histoire et généalogie à Bouges le Château

L'automne arrivant doucement, la saison des expositions locales s'annonce:
Je retiendrai l'expo qui se tiendra les 15 et 16 octobre 2017 à la salle des fêtes de Bouges le Château, dans le cadre de l'assemblée annuelle de la SGBB (Société généalogique du Bas Berry)

affiche bouges 001

Nous y retrouverons une présentation des soldats de la commune de Bouges dont voici quelques Morts pour la France

Posté par Indre1418 à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 octobre 2016

Des idées de sorties pour l'automne 2016 (Episode 4)

Décidement la période 1er novembre - 11 novembre est devenue la période du Souvenir.

A noter une très intéressante initiative de la part de la municipalité de Buzançais, en collaboration avec les Editions de La Bouinotte.

580484e38ae66

Le programme de ces journées:

CaptureBuzançais

Je note avec grand intérêt les interventions du 12 novembre avec notamment celle de Daniel Bernard sur la correspondance d'une famille paysanne, celle de Lucien Lacour, le spécialiste des Monuments aux Morts du Département et celle de Bruno Mascle sur l'affaire du soldat Abel Garçault, fusillé à l'age de 20 ans.

Sources: http://www.buzancais.fr/actualite/culture-loisirs/centenaire-de-la-grande-guerre.html

Posté par Indre1418 à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 octobre 2016

Des idées de sorties pour l'automne 2016 (Episode 3)

Deux expos comme je les aime sont annoncées dans le secteur de Saint Gaultier. Ce sont typiquement des expos où les habitants aiment à participer en apportant des souvenirs familiaux, bien souvent très intéressants.

CaptureChitray CaptureMigne

Inaugurations les Samedi 29 octobre à (14h30) à Chitray
et le Vendredi 11 novembre après la cérémonie au Monument aux Morts à Migné.

Posté par Indre1418 à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 octobre 2016

Des idées de sorties pour l'automne 2016 (Episode 2)

Une exposition à signaler à Issoudun:

Centre de la Mémoire de la médiathèque, du 21 octobre 2016 au 14 janvier 2017

affiche-guerre-14-18

Cette exposition du Centre de la mémoire met à l’honneur les écrits, publiés ou non, de soldats qui ont vécu et survécu à l’horreur de cette guerre d’usure.
Ils témoignent de la vie quotidienne dans les tranchées ou sur le front, des combats en première ligne, de leur survie, de celle de leurs camarades. Leurs témoignages sont sincères, proches de la vérité, ils sont durs, violents, émouvants. Les narrateurs choisis pour cette exposition sont des anonymes, d’autres sont des intellectuels ou hommes de lettres connus, d’autres encore deviendront des écrivains pendant ou après le conflit. Beaucoup partageront les idées socialistes et s’opposeront à tous les nationalismes. Profondément marqués par cette guerre, ils seront nombreux à choisir la voie du pacifisme et de la paix.

Cette exposition est l’occasion de valoriser les fonds privés déposés lors de la Grande Collecte en 2013 et 2014 et de les confronter aux archives conservées au Centre de la Mémoire comme le fonds Léon Werth.

Exposition au Centre de la Mémoire de la médiathèque, du 21 octobre 2016 au 14 janvier 2017

A l'occasion de cette exposition, une lecture de correspondances en musique " Éclats de vie d'un poilu d'Issoudun dans l'enfer des batailles de la Somme et de Verdun " aura lieu le samedi 22 octobre à 15h à l'auditorium de la médiathèque.

Sources:
Texte issu de la Présentation de l'exposition sur le site de la Ville d'Issoudun
Article sur la Nouvelle République 36: Grande-Guerre-la-force-des-temoignages-ecrits

 

Posté par Indre1418 à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 octobre 2016

Des idées de sorties pour l'automne 2016

Tous les ans, à cette période oscillant entre Toussaint et 11 novembre, il est proposé des spectacles, des conférences dont la thématique se rapproche de celle du blog.
Voici donc 3 annonces que @36sorties m'a aimablement signalé sur mon compte twitter @Indre1418

CuZEU0vWEAAjGGW CuZM3E8WYAAAKR5 CuZOgW5XYAA7L20

Cliquez sur les affiches pour les voir à taille réelle et ainsi découvrir le détail.

05 septembre 2016

Les Berrichons, Paris et la Province

Ayant entrepris un recensement des soldats décédés lors du conflit et ayant un lien avec le département. J’en arrive à une liste de 13866 noms.
Cette liste est le fruit du recoupement entre les fiches Mémoires des Hommes, les noms inscrits sur le monuments départementaux, les Livres d’Or mis en ligne par les Archives Nationales, ainsi que de quelques sources retrouvées aux Archives départementales.

Après un premier tri, on arrive sur une liste de quelques 12.264 cas représentatifs, figurant dans au moins deux des sources ci-dessus.

Un nouvel outil intéressant a été mis en ligne récemment, le Mémorial de la Ville de Paris. Celui-ci est basé sur les Livres d’Or d’arrondissements.

Nombreux sont les Indriens ayant un lien avec la capitale, où l’on montait pour trouver du travail rejoindre des membres de la famille, de la communauté déjà installé à Paris.

On retrouve ainsi dans un livre datant de 1914

BjPRbSkCIAEGAC9
Sources : Nouveau cours de géographie (Louis Gallouédec) Hachette, 1914

Ma propre famille n’échappe pas à la règle. Depuis 4 générations, une partie de ma branche paternelle est implantée dans le quartier Vaugirard (XVe) et y exerçait les métiers de maçon pour les hommes et de concierge, couturière pour les femmes.

Cet été, j’ai donc entrepris de rechercher les points communs entre les LO parisiens et les noms présents dans ma base (Dans cette étude, je n'ai volontairement pas tenu compte des résidents de l'ancien département de la Seine regroupant en gros Paris et la première couronne).

604 cas d'indriens sont présents dans les LO de la Ville de Paris. A titre de comparaison, j’ai 774 cas pour le LO de la ville de Châteauroux qui est d'ailleurs la ville la plus importante du département. Issoudun est concerné par 334 cas.

Sur ces 604 cas, on notera que 59 sont des soldats figurant sur 2 LO en même temps et par ailleurs 8 concernent des cas de soldats figurant sur 2 LO parisiens d’arrondissement différents.
Il est aussi à noter que sur les 604 cas retenus, seuls 234 furent recrutés dans le département de la Seine, ils étaient déjà à la capitale avant l'age de leur conscription, à 20 ans. Les autres sont de recrutement "Le Blanc" ou Châteauroux"

Sur les 604 cas de départ, 515 sont des natifs du département de l’Indre qui ont donc migrés.

Concernant les  89 autres cas, 29 ont des grades laissant supposer qu’il s’agisse d’officiers ou de sous officiers de carrière ayant un lien d’affectation avec le département de l’Indre. Certains sont aussi membres de grandes familles, demeurant à Paris mais foncièrement présentes sur le territoire du département (familles Robert de Beauchamp, de Lesseps, …)

79 soldats indriens figurant sur les Livres d’Or parisiens firent partis des corps rapatriés dans le département, à l’aube des années 20 et 264 des 604 soldats figurent sur les monuments aux morts départementaux. Les familles les firent donc rapatriés dans leur département d'origine.

Toute cette statistique est bien évidemment à relativiser, car au final, bon nombre des Parisiens du département ne furent jamais totalement rattachés administrativement à la ville de Paris, mais figuraient bien dans la population parisienne.

Un exemple que je connais bien est de cet accabit: Mon arrière grand-père Auguste et son frère Lucien :

CaptureLouis0
Sources AD36 - R 2396

CaptureLucien0
Sources AD36 - R 2420

Posté par Indre1418 à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :