J'aimerais revenir sur ce qui fut un des moments forts de mon été.
Après un agréable séjour dans le Cantal, ma petite famille et moi décidions de rentrer par le chemin des écoliers. Nous décidâmes donc de traverser la Corrèze, la Creuse et un petit bout de Haute-Vienne pour rejoindre le Bas-Berry.
Après quelques virages, côtes et descentes, nous arrîvames sur le Plateau de Millevaches.

Jusque là, pas grand lien avec le sujet du blog, me direz-vous!!

Patience. La Creuse est une superbe région dont les paysages "sauvages" trouvent leur quintescence sur le Plateau de Millevaches. La rudesse du climat et du paysage expliquent certainement la terre de résistance que fut le Limousin pendant les deux conflits mondiaux. Qui s'interresse à 14-18, ne peut passer en Limousin sans aller voir le monument de Gentioux et sans rendre visite à la sépulture de Félix Baudy.

Gentioux_MAM1

Le monument de Gentioux est un des rares monuments pacifistes de France, qui ne fît d'ailleurs jamais l'objet d'une inauguration officielle.
Pour plus de détails concernant le Monument de Gentioux, voir ICI

Gentioux_MAM

Concernant Félix Baudy et les fusillés de Flirey, voir le site Ceux du 63e

La tombe de Félix Baudy se trouve dans le cimetière communal de Royères de Vassivière. Félix Baudy est un des nombreux "fusillés pour l'exemple". Il fait parti des 4 fusillés de Flirey. Né en 1881, fusillé en 1915, il fut réhabilité en 1934.

Royere_BaudyFelix_RI063