Même s'il était interdit de prendre des photos lors des séjours en première ligne, de nombreux photographes amateurs prirent des clichés de la vie des combattants. Bon nombre d'entre eux furent des officiers, bien souvent du fait de la statut social et de leur niveau de revenu.

Parmi eux, le lieutenant Jabien de la compagnie de mitrailleuses du 268ème RI, il nous laissa plusieurs dizaines de clichés.

Parfois, des intrus apparaisent de manière impromptue, telle cette fourmi au profil négatif.

CaptureJC

 

Collection de l'auteur