Il est un sujet 14/18 qui est bien souvent oublié lorsque l'on aborde la présence américaine dans le département, ce fut la présence dès 1917 de soldats américains à Châteauroux. Nous avons fêté dernièrement le centenaire du "IIIrd Aviation Center" d'Issoudun. Nous pourrions abordé le camp de la Martinerie, celui de Neuvy Pailloux ou même l'usine qui était prévue à Châteauroux et qui devait produire des masques à gaz, mais qui ne vit pas le jour du fait de l'arrêt du conflit, mais il est un sujet assez bien documenté qui me tient à coeur, celui de la présence du service de santé américain à Bitray.

En 1917, la cité de Bitray n'existait pas encore, nous avons vu dans un message de  2016 que le lieu avait servi de camp d'internement pour les étrangers, mais l'entrée en guerre des Etats-unis vit ce lieu se transformer avec une nouvelle vocation.

En effet, le département de l'Indre occupe une position intermédiaire entre les ports de l'Atlantique et la ligne de front attribuée aux troupes US dans le secteur Est de la France.

image5438_2

 

Le "Base Hospital 9" a été constitué en février 1916 au "New York Hospital" de la ville de New York et a été mobilisé le 21 juillet 1917 à "Governors Island", à New York. Après une courte période d'entrainement, l'unité quitta New York le 7 août 1917 à bord du Finland et arriva à Saint Nazaire, en France, le 20 août 1917. Il est resté à Savenay avec le "Base Hospital 8" jusqu'au 1er septembre 1917.

Finland

Le 2 septembre, l'unité déménagea, en position intermédiaire, à Châteauroux, département de l'Indre, sa position définitive. L'unité occupa un certain nombre de batiments récents à l'origine prévus pour un asile de charité, mais qui avait été utilisé par les Français comme hôpital militaire. Après l'installation du "Base Hospital 9" dans ces murs, un détachement du Génie construisit de nombreux bâtiments en bois et implanta des installations de radiologie. Plus tard, quand les patients commencèrent à arriver en plus grand nombre et que plus de lits furent nécessaires, l'école normale de Châteauroux devint une annexe de l'hôpital. L'hôpital avait une capacité allant jusqu'à 1926 lits, mais en cas d'urgence, jusqu'à 2250 patients furent pris en charge. Le "Base Hospital 9" reçut des cas médicaux et chirurgicaux, mais au printemps 1918, il fut spécialisé en hôpital orthopédique. Une ferme de 7 hectares (18 acres dans le texte originel) fut louée et tenue par les patients convalescents ce qui leur donna moyen de s'occuper et de se rendre utiles tout en fournissant des légumes de base et du porc frais.

Bien que le premier patient ait été admis le 15 septembre 1917, le premier train hospitalier de patients n'est arrivé que le 14 janvier 1918. L'hôpital a fonctionné du 15 septembre 1917 au 13 janvier 1919 lorsqu'il a été repris par le "Based Hospital 63". Au cours de son activité, 15,219 malades et blessés ont été pris en charge.

Sources: Traduction de l'historique du "Base Hospital 9" A. E. F

Quelques liens utiles concernant le Base Hospital 9 et Châteauroux:
L'historique:  https://archive.org/details/basehospitalno9a00browrich
Des clichés concernant Châteauroux et le BH9 sur le site "Library of congress" https://www.loc.gov/search/?in=&q=chateauroux&new=true&st=

Voici un aperçu de quelques clichés pris les soldats américains pendant leur séjour à Châteauroux:

BH9_001_a02829_1

BH9_002_a02831_1

BH9_003_a02830_1

BH9_004_562893587_b57c64a8b8_o_1

BH9_005_a02834_1

BH9_006_a02839_1

BH9_007_a02844_1

BH9_008_a02825_1

BH9_009_a02853_1

BH9_010_a02871_1

BH9_011_a02868_1

BH9_012_a02873_1

BH9_013_a02876_1

BH9_014_a02891_1

BH9_015_a02849_1

BH9_016_a02826_1

BH9_017_562499742_4a8e49c0b0_o_1

BH9_018_a02861_1

BH9_019_a02860_1

BH9_020_a02833_1

BH9_021_564992432_708e11b703_o_1

BH9_022_562901395_b478489ba9_o_1

BH9_023_a02865_1

BH9_024_a02866_1

BH9_025_a02867_1